Kroll  
  Ma corbeille
 
Actualité   Livres   TV   Audio
             
Moi Ik Me   Photos   Liens   Contact
 
   
Objets
 
Vendredi 21 Février 2014
A la Foire du Livre de Bruxelles ce week-end...

je dédicacerai samedi de 16 a 18 h et dimanche de 15 a 17 ... si ça vous dit ...

  


Vendredi 21 Février 2014
Mon billet mensuel pour le Standaard

publié hier jeudi 20/e, en néerlandais bien sûr
De Standaard février 2014


Une monarchie, c'est marrant mais dur à faire marrer.

Je vais vous raconter une de mes fins de journée. Il y a quinze jours, on fêtait le150ème anniversaire de la Croix Rouge à Bruxelles avec tout ce que la pays compte d'autorités diverses et variées ...
Pour que les discours sans surprises n'endorment pas tout ce beau monde fané par une longue journée d'obligations, un caricaturiste fut engagé et prié de dessiner en direct : moi.

J'ai une certaine habitude de ce genre de prestations mais ici, le public était un peu particulier. Tout le premier rang était occupé par la famille royale. Philippe et Mathilde, Albert et Paola, Astrid et le prince Lorenz. Fabiola devait être dispensée ou retenue chez son fiscaliste, Laurent et Claire ailleurs.

Quand j'étais petit, j'étais puni si je dessinais pendant que les professeurs parlaient parce que mes caricatures faisaient rire toute la classe. J'ai été mis dans le coin les mains en l'air, prié de sortir, obligé de recopier 200 fois « je ne ne ferai plus de petits dessins comiques pendant les cours », envoyé en « retenue » le mercredi après-midi, menacé d'expulsion, etc... Aujourd'hui on me paye ( je n'ai pas demandé cher, c 'est quand même la Croix Rouge ! ) pour faire la même chose devant deux rois et deux reines entourés, pour faire joli, du gouvernement presqu'entier.

Ce n'est pas que ces gens me font peur. Depuis deux ou trois cents ans les rois ne vous coupent plus la tête, c'est même plutôt l'inverse qui se passe. Mais ce ne sont pas les gens les plus détendus qui soient et, au premier rang d'une salle à convaincre, c'est un peu stressant. Beaucoup de gens connaissent le cérémonial mais pas tout le monde alors je vous raconte. Quand la famille entre, tout le monde se lève avec un premier paradoxe : on doit prendre la même tête que dans les enterrements mais on applaudit fort, ce qu'on fait rarement lors d'obsèques. Comme la sainte famille a pour devoir de marcher comme s'il ne fallait pas réveiller un nouveau né, environ à du 10 mètres à l'heure, ça prend du temps. A la fin, quand elle repart, on fait pareil. Entre les deux, elle écoute, comme à l'église. Mathilde tient la main de Philippe, Paola celle d'Albert.

Lorsque Herman Van Rompuy évoqua le dévouement des bénévoles de la Croix Rouge je dessinai le roi Albert, en robe de chambre et pantoufles, distribuant des calendriers en rue. Je sais que cette représentation de lui l'amuse mais j'eus beau chercher approbation dans son regard, rien. Quand Di Rupo rappela que, depuis Léopold 2, la famille royale soutient la Croix Rouge, je dessinai le monarque à la barbe blanche donnant son sang à un bénévole surpris qui disait « mais, il est bleu ! » Il m'a semblé que Mathilde expliquait le dessin à Philippe. Lorenz sourit.

Je vous en passe et des meilleures. Le premier rang ressemblait donc à une rangée de trophées de chasse, le second à une photo de 20 ministres vous annonçant une augmentation de 200 % de la TVA et le troisième rang était occupé par des ambassadeurs entraînés à copier scrupuleusement leurs attitudes sur celles du premier rang.

Quand je me retrouvai plus tard dans l'immanquable cocktail qui suivit, je compris que, plus il était éloigné du premier rang, plus le public avait ri. Quelques étrangers du dernier rang ne s'en remettaient pas encore quand la reine Mathilde me serra la main en partant sans dire un mot et penchée sur moi comme si j'avais quatre ans.

A quatre ans, elle m'aurait puni.

PK

  


Jeudi 06 Février 2014
150ème anniversaire de la Croix Rouge

Hier, les 150 ans de la Croix Rouge: faire des caricatures en direct devant deux rois et deux reines entourés accessoirement du gouvernement, c'est tout de même assez rare ... quand je pense qu'à l'école on me punissait quand je dessinais pendant les cours

  


Actualités 1 à 3 sur un total de 4 (Février 2014)
Page  1  2 


© Pierre Kroll | Flux RSS | Mentions légales | design by debie.com | CMS by belghost.eu