Kroll  
  Ma corbeille
 
Actualité   Livres   TV   Audio
             
Moi Ik Me   Photos   Liens   Contact
 
   
Objets
 
Dimanche 27 Mai 2012
Billet de l émission radio sur La Première samedi 26 depuis le centre Wallonie-bruxelles à Paris

ON N'EST PAS RENTRE le 26 mai 2012 Paris texte non corrigé


Dix jours ! Ca fait dix jours qu'il est président François Hollande.
Dix jours que quelques centaines de français ont tapé leur carnet de chèques (ils ont encore ça eux hahaha ) dans leur sac Vuitton et sont venus prendre les clés de leurs nouvel appartement à Bruxelles. Il fallait les voir se jeter au pied d'Elio Di Rupo, rassurés, « oh Monsieur que vous êtes beau avec votre noeud papillon, protégez-nous, protégez-nous, on a maintenant un président socialiste, vous n'imaginez pas ce que c'est ... » La plupart se sont regroupés près des étangs d'Ixelles et a Uccle mais, comme les français connaissent si bien la Belgique qu'il la croient quelque part entre la Lettonie et l' Estonie, certains ont acheté PRESQU' à Bruxelles ... c'est à dire en PERIPHERIE de Bruxelles. Là, où il y avait des panneaux « Waar Vlamingen thuis zijn » mais pour eux, tant de lettres dans tous les sens, avec des i et des j , ils ont pris ça pour le code du wifi de la maison communale. Je les imagine maintenant suivant les cours de néerlandais avant le couvre-feu de 22h. Et croyez-moi, pour une française de Neuilly, apprendre le flamand, c'est de la logopédie.

Donc, la France a un président socialiste. Enfin, comme me disait une amie journaliste française, « Flûte, c'est la deuxième fois qu'on a un président socialiste et toujours pas un président de gauche, c'est pas de chance » Qu'est ce qu'elle aurait dit si ça avait été Dominique Strauss-Khan ? Ben, elle n'aurait rien dit évidemment: on ne parle pas la bouche pleine.

Je ne sais pas si on peut déjà analyser, après dix jours, la politique de François Hollande mais comme je la vois, c'est jusqu'ici assez simple: il fait ... le contraire de Sarkozy. « Heu, Sarkozy, il passait les feux rouges ? » « Oui » « Bon, je vais m'arrêter au feu rouge » « Sarkozy, il a augmenté son salaire en arrivant ? Je vais diminuer le mien de 30 % » Au repas ça donne: «  fromage ou dessert, Monsieur le Président ? » « Qu'est-ce qu'il prenait Sarkozy ? Dessert ? Mettez-moi du fromage » J'espère que ça va pas être systématique. Vous savez qu'il a reçu les codes pour déclencher la bombe nucléaire, Hollande. Alors vous voyez le truc: « Dites ? Heu Il s'en est servi Sarkozy des codes nucléaires ? » « Non, Monsieur le Président ».. Ah bon et bien moi ...

Moi, ce qui m'a d'emblée déçu c'est que François Hollande n'est pas ce qu'il avait dit qu'il était ... à savoir : nor-mal. Non, allez, vous l'avez vu le 6 mai descendre les champs-Elysées debout dans son toit ouvrant sous la pluie trempé comme une souche ? On a vu qu'il caillait, dès qu'il s'est arrêté il est allée se réchauffer à la première flamme qu'il a trouvé... non, franchement, un type normal qui fait une demi heure debout sous la pluie dans une décapotable... le lendemain il est au lit avec la crève ! Excusez-moi.

Lui, non. Le soir même il partait pour l'Allemagne.
La foudre sur l'avion, là, il a failli rentrer tout de suite dans la légende: mourir comme Claude François le jour même de son investiture.
Mais bon, il arrive en Allemagne et là on a vu qu'il devait encore un peu apprendre. Vous savez a qui il m'a fait penser ? Au prince Philippe: toujours un pied sur le tapis rouge et l'autre en dehors et il a failli dire « bonjour Monsieur » à Merkel . Heureusement , Angela s'est montrée maternelle, le tirant par la veste. J'ai cru, un moment, qu'elle allait sortir son mouchoir , le mouiller d'un peu de salive et lui frotter le nez, puis lui remonter sa braguette et lui donner un Kinder.

Oh, c'est pas tout en une semaine il est aussi allé aux Etats-Unis prendre le thé avec Obama et vendredi, surprise, le maton on l'a vu atterrir à ... Kaboul! Regardez bien la télé la semaine prochaine: avec un peu de chance on va le voir sur la lune disant, modeste, «  C'est un petit pas pour un homme normal, c'est un grand bond pour le PS »

Mais quelle journée le 6 mai ! Avant de partir il avait encore fallu qu'il désigne un premier ministre. Et là, chapeau ! Il a réussi à trouver le seul type en France, à part Cohn-Bendit et deux ou trois restaurateurs alsaciens, qui parle allemand. Même Gérard Lenormand n'a jamais voulu apprendre la langue de son papa... Il a donc choisi Jean-Marc Ayrault.
Certains attendaient Martine Aubry mais vous savez ce qui s'est passé ? Là, les conseillers de Hollande lui ont fait une blague. Hollande a demandé « qui est-ce qu'il aurait pris comme premier ministre Sarkozy s'il avait été réelu ? » et ils ont répondu « il aurait pris Martine Aubry ! » Alors, Hollande il a pris Jean-Marc Ayrault. Ah... j'oublie Karl Lagerfeld. Il aurait pu désigner Karl Lagerfeld mais qui ne se serait pas privé de faite des commentaires désobligeants à Merkel sur son tailleur rose et la france aurait quitté la zone euro plus vite que la Grèce !

Puis, il a fallu faire un gouvernement. Pas facile quand on a promis la parité homme-femme...faut trouver des tout-petits ministères pour les femmes ! Et beaucoup. A un moment, il paraît, il est tombé sur un nombre impair: problème. Nommer Michou ou Vincent Mc Doon ?

Notez en matière de femmes, il a la sienne mais il allait pas la nommer ministre alors que, je ne sais pas vous, mais moi j'ai comme l'impression qu'elle a un peu d'autorité sur lui. Déjà, c'est elle qui porte les talons ...encore un truc qu'il a fait à l'envers de Sarkozy. Peut-être que dans un an ou deux on parlera autant de François Hollande que chez nous de Monsieur Milquet. Ou alors, vu que, comme tout le monde elle me fait penser à Cécilia. Vous connaissez la suite. Elle va se casser, la Valérie ! Et si il arrête de faire tout le temps le contraire de Sarkozy , Hollande va se mettre en ménage avec une chanteuse... je le vois bien avec ... Stone. Elle est libre là, non ? Je les vois chanter la Normandie et l'Avventura.

Mais à propos de chanson pendant ce temps-là, le pauvre Sarkozy il s'emmerde déjà dans un palais à Marrakech avec 80 eunuques qui ont des Rolex même aux chevilles. Et comme Michel Polnareff, qui a écrit sa lettre à la France en exil, c'est maintenant Sarkozy qui chante à la France: « Pourtant quelqu'un m'a dit que tu m'aimais encore ... serait-ce possible alors ?... »
Pierre Kroll. Paris le 26 mai 12

  


Dimanche 27 Mai 2012
Mise au Point, le débat de ce dimanche sur La Une RTBF

  


Mercredi 23 Mai 2012
Rochefort encore ...

avec Dany ... et ses personnages en train !

  


Actualités 1 à 3 sur un total de 10 (Mai 2012)
Page  1  2  3  4 


© Pierre Kroll | Flux RSS | Mentions légales | design by debie.com | CMS by belghost.eu