Kroll  
  Ma corbeille
 
Actualité   Livres   TV   Audio
             
Moi Ik Me   Photos   Liens   Contact
 
   
Objets
 
Lundi 24 Janvier 2011
Bravo pour la manif, bravo.

Alors belle manifestation dimanche ?
Encore une petite histoire dans la grande famille Belgique. En fait, je vais vous dire, ce coup-ci c'est le petit dernier qui s'est fâché tout à coup, vous savez celui qu'on croit toujours qu'il a rien compris, on lui donne son dix- heures et on l'envoie à l'école et si, le soir, les grands s'engueulent comme des Irakiens devant la télé on l'envoie dans sa chambre avec son doudou. Tout l'été il a bien vu que papa, le Wallon, et maman, la Flandre, n'arrêtait pas de discuter, de discuter, de discuter avec la gueule de bois parce qu'ils avaient fêté, chacun de leur côté avec leurs potes à chacun, leur victoire à il sait pas très bien quoi, le grand jeu qu'on fait un dimanche tous les ans. Papa n'a pas arrêté de dire qu'il voulait pas changer la déco de la maison, maman, elle, elle hurlait qu'il fallait faire construire du neuf, papa est parti en vacances en Italie et maman en Autriche. À la rentrée, le petit dernier, il a bien compris que ça s'arrangeait pas. Papa et maman continuaient a s'engueuler avec cette fois, tous les grands de la famille, des tantes et des oncles qu'il avait même jamais vu a la maison. Ils étaient tous là sauf un facho du côté de maman que personne ne veut à table et deux commerçants que maman voudrait bien mais que papa a dit « c'est pas l'heure des libéraux ». On lui a rien expliqué au petit dernier même quand papa et maman ont carrément arrêté de se parler. Mais il a bien compris que c'était plus comme dans un Disney. Il a même entendu dire que maman voulait vivre seule et papa retourner chez sa mère. Il a même pensé que maman aimait mieux les femmes parce qu'elles disaient souvent « les comme papa c'est tous les mêmes, on peut pas discuter avec ». Maman lesbienne ? Mais bien sûr qu'il sait ce que c'est, il a déjà vu Secret Story avec sa grande soeur, y en a toujours une paire ! Parfois même, maman elle parlait en latin pour pas qu'il comprenne, le petit. Et gentiment, sans rien dire, il a encore fait ses puzzles dans son coin pendant que ses parents faisaient les tiroirs et des comptes à n'en plus finir. Il a souvent rêvé que Bob l'éponge arrive pour tout arranger. Mais il venait pas, alors, dimanche midi, à l'heure du poulet frites, le petit dernier, celui qu'on croit toujours qu'il a rien entendu, rien compris, il s'est amené à table avec un grand calicot marqué « y’en a marre » ! Il a craché sur le poulet, il s'est roulé dans la compote en criant « essayez de vous décider une bonne fois pour toutes maintenant, connards » ! Et puis il est monté dans sa chambre relire un Martine. Alors papa et maman, avec un peu de honte, ont commencé à faire la vaisselle. Mais très vite maman a fait remarquer qu'il avait l'air d'être du côté de son père, le petit !
Pierre Kroll le 24 janvier 2011

  


Lundi 24 Janvier 2011
Demain mardi 25 dans Le Soir...aussi

  


Lundi 24 Janvier 2011
Demain mardi 25 dans Le Soir

  


Actualités 1 à 3 sur un total de 13 (Janvier 2011)
Page  1  2  3  4  5 


© Pierre Kroll | Flux RSS | Mentions légales | design by debie.com | CMS by belghost.eu